:: La création d'une histoire :: Présentation :: Présentations Validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Othello || Hurry up and get on with that spanking ||
avatar
Avatar : Othello
Age du Personnage : 25 ans
Race : Shinigami
Genre : Masculin
Orientation sexuelle : Pan
Métier : Membre de la division Médico-légale
Messages : 101
Date d'inscription : 05/11/2017
Mer 7 Nov - 23:10
Voir le profil de l'utilisateur

Othello

Besides, you don't actually have any interest in forsenic research and such. Do you?

Nom ; |||
Prénom ; Othello
Surnom ; A toi de le trouver (( :
Avatar ; Othello || Black Butler
Age/Date de décès ; 25 ans
Race ; Shinigami
Origine ; Anglaise
Orientation sexuelle ; Pan
Classe Sociale ; Who cares
Métier ; Membre de la division Médico-Légale

Votre personnage est-il inspiré d'un personnage victorien ? Si oui, de qui ? ; Nupe !

Caractère ; Tu te prends pas la tête. A un point que ça peut en devenir alarmant. T’as toujours cette nonchalance particulière, voire même ultime, que tu trimballes partout. Ca se voit dans ta manière de te tenir, de t’habiller même. Tu cherches la praticité et le confort avant tout. Parce qu’on a quand même vu beaucoup mieux que des sandalettes par-dessus des chaussettes.

Ta la flemme, bien trop souvent la flemme, quand ça ne concerne pas un sujet qui t’intéresse. Thésites pas à le montrer, t’es assez expressif après tout. T’as même tendance à parler un peu trop avant de réfléchir. Alors que tu ne manques pas spécialement d’intelligence et de réflexion. Juste que t’aimes te mettre un peu en avant, quitte à mentir aux autres. Autres à qui tu peux ne porter aucune attention, les ignorant délibérément pour t’intéresser à autre chose. Les coupant parfois au passage. T’es peut-être un peu trop naturel, t’hésites pas à dire ce que tu penses, à parler tout haut même, alors que le sujet n’intéresse strictement personne autour de toi.

C’est pas de ta faute non plus si t’es curieux, si la moindre invention que t’as le malheur de ne pas connaître capte toute ton attention. T’as besoin de savoir, tu supportes pas de rester dans le vague. Même si tu sors pas spécialement souvent de ton bureau, c’est pas pour ça que t’es renfermé. T’envoies pas chier les gens particulièrement. T’as même un certain humour, douteux, certes, mais présent quand même. T’aimes grignoter aussi, assez souvent, tout et n’importe quoi, ça fait passer le temps, ça occupe tes mains.

Tant que ce n’est pas ta faux qui s’y retrouve, tout le monde peut être sain et sauf. Tu fais des efforts, pourtant. Mais t’as un cruel manque de force. De force et de précision. T’as gardé ta faucille de quand t’étais étudiant, mais qui sait, peut-être qu’un jour tu la troqueras contre une serfouette.

Taille ; 1m62 / Corpulence ; Maigre / Cheveux ; Brun, tendant vers le vert foncé / Autres ; des yeux d’un chartreuse phosphorescent, comme tous les Shinigamis, des lunettes rondes, des cheveux en batailles, une cravate presque dénouée, des stylos et des pins ressemblant à s’y méprendre à des pièces d’un plateau d’othello, des gants, des chaussettes surmontées de sandales, une veste de laboratoire.


Questionnaire ;

Quel est l'objectif de votre personnage dans la vie ? ; Tu t’es résigné. Résigné à être immortel, à passer le restant de tes jours à rêver d’une mort qui ne viendra sans doute jamais. On ne peut pas dire que tu t’es donné un but, un objectif, si ce n’est élargir tes connaissances le plus possible, récolter le plus d’informations.

Quel est l'avis de votre personnage concernant les Revenants ? ;
C’est inhumain. Comme toi. Mais ça n’a pas sa place dans l’ordre des choses. Et tu sais très bien que c’est à cause de ça, qu’on commence à te renvoyer sur le terrain, à te faire quitter ta sacrosainte division dans laquelle tu te plais tellement, pour t’envoyer chez les humains. Alors ouais, t’aimerais bien régler cette affaire au plus vie, et possiblement retrouver une certaine monotonie perdue.

Si votre personnage pouvait faire un pacte, le ferait-il ? Si oui, pourquoi ? ;
Rien que pour la Science, t’aurais bien voulu. Sauf que t’aurais pas su quoi demander. T’aurais trouvé une idée à la con, et peut-être perdu ton âme extrêmement rapidement, pour trois vaches et un chameau. Mais au moins, t’aurais été heureux dans tes derniers instants.

Comment est mort votre personnage ? ;
Tu t’es donné la mort, sans trop de réflexion. Dans le feu de l’action peut-être. Mais après ta misérable erreur, t’as pas pu faire autre chose que de planter violemment ce couteau dans ta poitrine, le plus proche possible de ton cœur, jusqu’à ce qu’il arrête de battre. Tu voulais mourir au point que plus rien d’autre ne comptait autour de toi à ce moment-là.


Son passé ;
La vie est injuste. Ca, tout le monde est au courant. Même plus qu’au courant. Et il semblerait que certaines personnes en souffrent plus que d’autres. Ou en tout cas y sont plus sensibles. Dans ton cas, on pourrait se poser la question de si tu méritais ou non cette vie. Que tu as écourtée. Au début tout allait bien. Vraiment très bien. Une petite vie posée. A la campagne certes. Mais tu t’’y plaisais. Et tu avais même trouvé l’amour de ta vie. Du moins pensais. Ah bah, après quelques mois de mariage t’avais commencé à  avoir des doutes. Elle semblait un peu trop proche de votre voisin. Il y avait même des indices, devant lesquels tu préférais fermer les yeux au départ. Mais à force, ça t’agaçais plus qu’autre chose. Parce que bon, être pris pour un con, ça allait un temps. Ca t’avais pas mal mis de mauvaise humeur. Surtout qu’en lui parlant, et en lui mettant les preuves sous les yeux, elle continuait de nier. Et tout s’était passé assez vite. Trop vite. Le coup de couteau était presque parti tout seul. T’avais rien regretté. Tu comptais ne rien regretter, jusqu’à ce que la femme du voisin tei fasse part de quelque chose. Elle ne t’avais jamais trompé. Le voisin en question avait voulu te le faire croire. Et elle t’avais démonté tous les stratagèmes devant toi. Bizarrement, tous les remords du monde commencèrent à t’assaillir. T’étais tout simplement un monstre. Un énorme monstre. Et ce couteau, tu as fini par l’enfoncer dans ton propre cœur. Tout était fini. Absolument tout. T’avais pas fait ça pour te libérer de quoique ce soit, mais simplement pour te faire pardonner en quelque sorte.

Sauf que la paix ne vint pas. Le jugement non plus. Juste une personne extrêmement bizarre. Qui…Bah avait récolé ton âme, une merde dans le genre ? Avait voulu en tout cas. Avant de t’emmener dans un lieu extrêmement bizarre. Avec un nom plus que bizarre aussi. La Disptach. Soi-disant un lieu pour les Dieux. Dieux de la Mort. Et tu percuta. Une fois qu’on t’expliqua. Baah se suicider c’est pas bien. Et donc pour te faire comprendre ça ; tu vivra une vie d’immorteeel à te faire chier. Bon. Pas chier. Parce que tu voulais être utile, Othello. Donc tu te mis corps et âme dans cette nouvelle vie. Dans ces études. Qui ressemblaient à celles de médecin. Une branche qui te fascinais depuis toujours. Alors pourquoi s’en priver si tu avais la possibilité d’en faire ? Parce que bon être un Faucheur et aller sur le terrain, non merci. Tu n’aimais pas vraiment le fait de devoir récolter les âmes des gens. Et de devoir juger si oui ou non ils étaient méritant de vivre. Puis se balader avec une faux se fatiguer à devoir combattre peut-être des Démons, très trèès peu pour toi. Très mauvaise vie. Même si bon au final, on t’envoie quand même sur Terre de temps à autres. En même temps vu les derniers évènements, ils avaient bien besoin de quelqu’un comme toi. Puis ça ne te dérange pas tant que ça. D’être en équipe. Ca le sort, ça le change un peu ; C’est très très bien.

J AI MAL AUX YEUX, JE VEUX UNE PÊCHE ET DES NUGGETS LA MAINTENANT TOUT DE SUITE SVP. Ou juste quelque chose de bon à manger et du sommeil aaah.


Halloween

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Avatar : Ciel Phantomhive
Age du Personnage : 13 ans
Race : Humain
Genre : Masculin
Rang Social : Noble
Métier : Aristocrate
Messages : 63
Date d'inscription : 05/11/2017
Mer 7 Nov - 23:32
Voir le profil de l'utilisateur

Tu es validé !

Amuse-toi bien sur le forum !

Je suis serfouette.

Comment dire ? Ta façon d'écrire est toujours aussi cool et vu le peu d'informations qu'on a d'Othello, je trouve que tu te débrouilles pas mal. J'ai un peu bugué sur la partie de son passé avant de réaliser que c'était une référence à la vraie histoire d'Othello. (Pour ma défense, j'ai eu un 5/20 à mon exam sur Othello). ENFIN BREF, trêve de plaisanteries, tu es validé, et tu vas désormais pouvoir te recenser ici.

Au plaisir de te croiser inrp, binoclard o/
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers: