:: Un vaste monde :: Autres mondes :: Shinigami Dispatch Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Happy (fucking) birthday ! || Othello / Ronald / William
avatar
Avatar : William T. Spears (wow)
Age du Personnage : 23 ans
Race : Shinigami
Genre : Homme
Orientation sexuelle : Hétéro
Métier : Faucheur
Messages : 48
Date d'inscription : 23/09/2018
Ven 9 Nov - 0:03
Voir le profil de l'utilisateur
Well, fuck....Where do we commit another suicide?A croire que le monde aimait t'offrir ce cadeau. Un cadeau magnifique composé d'un bouquet de Shinigamis incapables de ne pas tenir leurs dossiers à jour, et que ça ne te mette pas en retard. A vrai dire, tu aurais dû juste les laisser nager dans leur retard, et te concentrer sur ton propre travail. Mais c'était trop t'en demander. Beaucoup trop même. Peut être qu'ils savaient ça, et justement faisaient exprès pour que tu travailles à leur place... Haaaa... fatiguant. De plus, d'après ta mémoire, aujourd'hui est censé être un jour spécial. En fait, apparemment, c'était ton anniversaire. Tu hausses les épaules puis te remet à travailler. Ca ne sert à rien de déprimer car tu n'as pas pu souffler tes pauvres petites bougies. Inutile, et ça te ferait perdre du temps. Hannnw, bien sûr, tu ferais des réprimandes à Ronald, car c'était celui qui était le plus en retard. Mais ne soit... bon, ça ne t'étonne pas. Ce qui serait étonnant, c'est que tu retrouves tout son travail correctement fait  sur ton bureau demain matin.. mais il ne fallait pas trop en demander, surtout à lui.


D'ailleurs, tu n'avais pas vu, justement, Ronald de la journée. Ni même Othello. Tu ne sais pas ce qu'ils font, et à vrai dire, tu t'en moques un peu. Tant qu'ils ne font pas d'énormes sottises... On dirait que tu parles d'enfants à ta garde, c'est légèrement frustrant. Tu remontais tes lunettes sur ton nez tandis que tes yeux aux lueurs vertes suivaient les lignes des papiers.  Oh non, tu n'es pas énervé, ni saoulé. Tu es juste... armé de ta pokerface habituelle. Ils te prennent pour la bonne poire ou quoi? Au moins, si ils vont faucher des âmes -comme ils devraient le faire- ils seraient alors un minimum excusés.


Tu fîs une pause. Ca va, il ne te restait pas beaucoup de choses à faire mine de rien, tu avances vite. Mais, alors que tu allais remettre ton nez dans les documents pour enfin finir, un espèce de toq toq agaçant se jouant à ta porte. Te mordant la lèvre en tentant d'étouffer un "...rrrrr", tu lâchais juste un léger "entrez." sans pour autant lever les yeux de ton document.


Beaux documents...
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Avatar : Othello
Age du Personnage : 25 ans
Race : Shinigami
Genre : Masculin
Orientation sexuelle : Pan
Métier : Membre de la division Médico-légale
Messages : 101
Date d'inscription : 05/11/2017
Ven 9 Nov - 13:23
Voir le profil de l'utilisateur
William & Ronald & OthelloBIRTHDAY BOI, GOOD BOI

C’était fou à quel point il y avait des jours où t’étais d’une motivation sans faille pour travailler. Où t’étais même prêt à y passer le restant de tes jours, puis d’autres où, à la première occasion tu lâchais tout, juste parce que quelqu’un avait trouvé un boulon et qu’il fallait absolument savoir où il se plaçait, sinon tu ne pouvais plus te reconcentrer correctement.  En l’occurrence, aujourd’hui ce n’était pas un boulon, mais une information de la plus haute importance. D’après ce que Ronald t’avait dit, c’était l’anniversaire de William aujourd’hui. Enfin, ça aurait dû être son anniversaire, oui. Et ce serait vraiment dommage de ne rien faire. Tu ne l’avais jamais vu aux soirées, à vrai dire tu ne savais même pas si il y allait, donc tu te doutais un peu qu’il ne ferait rien de lui-même.

Quel dommage, quel mauvaise gestion du temps.

Fallait bien quand même décompresser de temps à autres. Alors non, t’avais aucun cadeau, mais ça se trouvait. Faudrait juste que t’évites de juste lui faire un origami en forme de cygne, parce que de un il était hors de question que t’utilise un des papiers sur ton bureau, qui devaient tous êtres des plans, et de deux, tu ne savais pas faire d’origamis. T’aurais pu essayer. On ne disait pas que c’était l’intention qui comptait ? Donc si c’était moche, ce n’était pas s i  grave que ça. Mais fallait peut-être trouver autre chose. Quelque chose qui lui serait utile.

Comme une machine qui pourrait nouer les cravates. Ouais, t’avais un premier prototype, qui avait juste failli étrangler la dernière personne qui l’avait essayée. Bon ben après, t’avais envie de dire que c’était pas ça qui allait tuer un Dieu de la Mort, non. Mais ça ne devait pas être agréable pour autant. Puis de ce que tu t’en souvenais, il savait très bien faire les nœuds lui-même, donc ça ne serait pas spécialement utile. Autant trouver autre chose. Un truc en rapport avec les dossiers ? Tu connaissais pas ses centres d’intérêt en particulier, non. Un truc qui pourrait l’aider à trier. Rapidement, efficacement. Mais comme tu t’y prenais à la dernière minute, c’était un peu difficile de faire quelque chose d’élaboré.

Alors t’avais fait, assez simple, juste un bac avec deux compartiments. Il pourrait en faire ce qu’il voulait, mais c’était toujours utile quand on cherchait à avoir un tant soi peu d’organisation hein. Ton emballage laissait totalement à désirer, maiiis ce n’était pas le principal. T’avais foutu du scotch partout en gros, oui.  Mais maintenant, tu pouvais te pencher sur le côté un peu plus amusant de la chose. Tout ce qui était plus f e s t i f. T’avais laissé tombé l’idée du gâteau, parce que tu savais pas cuisiner, et que même en en trouvant un autre t’aurais été tenté de le manger avant, maiiis t’avais trouvé de quoi faire des confettis. Tout le monde aimait les confettis. Sans. Exception.

Puis t’étais allé rejoindre Ronald, autant s’accorder un minimum avant de passer à l’action. Même si traverser des couloirs pour toquer à la porte du brun, t’avais déjà vu plus difficile, oui. Et cette fois-ci, t’avais attendu qu’il répond avant de rentrer. Bon, débouler était plus correct sur le moment.

« ▬ Joyeux anniversaiIIIIRE. »

Tant qu’à faire, si le reste du couloir pouvait entendre et se rameuter, ce serait parfait, oui. Un peu plus d’ambiance. T’avais pas hésité à t’avancer, et à poser peut-être un peu trop brusquement ton cadeau sur son bureau, eeet en grande partie sur ses dossiers, oui.

« ▬ Ehe, lâche ça un peu deux minutes, ça attendra bien qu’on te fête correctement. »


©️ YOU_COMPLETE_MESS

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers: