:: La création d'une histoire :: Présentation :: Présentations Validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Joker ; C'est ce qu'il a dit à la Mort, avec un grand sourire !
avatar
Avatar : Joker • Kuroshitsuji
Age du Personnage : 26 ans
Race : Humain
Métier : Monsieur Loyal
Messages : 4
Date d'inscription : 26/11/2018
Lun 26 Nov - 22:37
Voir le profil de l'utilisateur

Joker

Ange déchu de l'Arche

Nom ; /
Prénom ; /
Surnom ; Joker
Avatar ; Joker (jusque là, c'est pas répétitif)
Age/Date de décès ; 25 ans ; 02/04/1863
Race ; Humain, groupe Revenants
Origine ; Anglaise
Orientation sexuelle ; /
Classe Sociale ; Décédé
Métier ; Monsieur Loyal

Caractère ; Joker est le plus vrai de tous les êtres faux.

Tout comme cette introduction, le Monsieur Loyal est un véritable oxymore. Si d'un côté Joker est souriant, avenant, entreprenant et joyeux, dans les coulisses de sa vie c'est un homme torturé. Ne dit-on pas que les êtres les plus tristes sont ceux qui sourient le plus ? Dans ce cas Joker doit être dans une sacré fosse.

Ses débuts de vie sont sûrement la raison principale de ses tourments, mais l'envie de s'en sortir et le besoin d'aider ses frères et sœurs les ont submergé. Plus fidèle et loyal qu'un chien, Joker a toujours veillé au bien-être de sa troupe et à suivre les directives de Père, même si celles-ci tendaient parfois à le faire s'interroger. Malgré ses efforts et son rôle de leader, on ne peut pas dire que le rouquin soit le meilleur joueur d'échec de Londres. Trompé toute son existence, ce n'est que dans la mort que Joker prend conscience de sa naïveté. Dans un premier temps face à la matière qui constitue leurs prothèses, et dans un second temps par la supercherie de Smile & Black. Il y a bien un troisième point, la fermeture de cet hospice qu'ils se sont tous évertués de leur vivant à préserver. Mais celui-ci, il ne l'a pas encore découvert. Joker a donc été échec et maths lors de sa première existence.

Qu'en sera-t-il de la seconde ? La mort, ça change un homme. D'autant plus après les révélations faites à l'aube de sa fin. Si le Monsieur Loyal est revenu à la vie, il n'en est pas moins amer. Tiraillé entre la soif de vengeance, la culpabilité, les questions sans fin … il perd peu à peu les pédales. A moins que ce ne soit les effets secondaires du miracle du Fossoyeur, que ses frères & sœurs ont décidé de nommer Père. Et puis quoi encore ? Joker n'a pas l'intention de reproduire la tragédie qui les avait tous conduit à leur perte. Même s'il conserve sa facette chaleureuse et drôle de clown, le rouquin a revu certaines de ses faiblesses toujours dans le même objectif : préserver les siens. La culpabilité qui le ronge est un combustible efficace pour redoubler d'efforts et éviter les pièges passés. Désormais Joker réfléchit, vérifie, pèse les solutions … il calcule. Quitte à s'éloigner de celui qu'il était avant. Quitte à décevoir la troupe et à se les mettre à dos.  

Cheveux ; Roux / Autres ; Joker a un beau bras en os


Quel est l'objectif de votre personnage dans la vie ? ; Joker n'en est pas certain. C'est très probablement son affection pour sa troupe, sa famille, qui l'a conduit à revenir dans le monde des vivants. Mais son objectif reste vague. Il est tiraillé entre l'envie de vengeance, le besoin de tout oublier pour repartir à zéro, et la nécessité de gagner le pardon de ses frères & sœurs. Il reste docile envers Undertaker pour le moment, par crainte qu'il ne s'en prenne aux membres de l'Arche.

Quel est l'avis de votre personnage concernant les Revenants ? ;
Joker ne s'est jamais vraiment interrogé sur la question. Il en a déjà suffisamment qui le tourmentent. Néanmoins il serait d'avis qu'une seconde chance accordée aux moins fortunés de la vie est tout à fait louable et rééquilibrerait la balance. Elle ne devrait cependant pas être accordée à la noblaille.

Si votre personnage pouvait faire un pacte, le ferait-il ? Si oui, pourquoi ? ;
Le Monsieur Loyal concluerait un pacte. Pour se venger de Smile & Black. Pour se venger de la Reine et rétablir un peu de justice dans ce monde. Pour contraindre le Baron à cesser ses activités tout en permettant à l'orphelinat de perdurer (car Joker ignore que l'orphelinat n'est plus depuis longtemps). Mais avec tant de souhaits anarchiques, et sans priorité, il y a peu de chances qu'un Démon se prenne la tête à le servir.

(Pour les shinigamis et les revenants) Comment est mort votre personnage ? ;
Comme un bout de viande. Joker a perdu un bras, arraché brutalement par Sébastian alors qu'il tentait de protéger le Baron. Il s'est ensuite vidé de son sang. Il est donc mort d'une importante hémorragie, tiraillé par des remords. Il lui semblait que son corps avait péri dans les flammes, mais Undertaker doit lui cacher un bout de la fin puisque son âme a pu retrouver son propre corps.


Son passé ;
Joker est décédé. Les souvenirs ont mis du temps à remonter à la surface, mais ça y est. Tout est de nouveau tissé correctement dans le voile capricieux qu'est le royaume des songes.

Au départ, lors de son premier souffle de vie - non … le second du coup. Le premier de sa seconde tentative -, c'était comme un film. Une sorte de séance de cinéma gratuite, dont la pellicule aurait été interrompue plusieurs fois. Peut-être avait-elle pris feu ? Un mal de crâne sans précédent l'avait tiraillé, et il s'était remémoré sa troupe. La chose la plus importante de sa vie. La chose la plus importante de la vie de chacun : sa famille. Si l'aube de sa résurrection avait été plus délicieuse qu'un soleil couchant vu de la tour de Londres (seul endroit non brouillé par la fumée des usines de la ville), la suite avait été amère. Un coup d'épaule sort Joker de ses réflexions personnelles.

" - Pardonnez-moi Monsieur, les rues de notre merveilleuse capitale rendent difficiles la circulation piétonne. "

Si l'homme bourru avait d'abord fait mine de chercher les embrouilles, la courbette de Joker l'en avait dissuadé. Et pour cause : un bras squelettique volontairement mis en avant, ça fait de l'effet. Grognant, l'homme patibulaire laissa couler sa silhouette le long du mur et l'incident fut clos. Joker reprit sa route. Où en était-il ? Ah oui. La première bride de souvenir l'avait submergé en pleine réunion avec tous ces "miraculés". Le Maître de Cérémonie l'avait dispensé d'assister à la suite. Un parfum d'égout, des pleurs d'enfants, des moqueries, un bras absent … l'aube de sa vie. Joker avait été abandonné par sa mère, exerçant le noble métier de Prostituée. Sûrement à cause de sa malformation. Ou tout simplement pour ne pas faire fuir les clients. Qu'importe. La rancune était encore inconnue du jeune gamin. L'orphelinat en revanche lui laissait l'impression d'avoir été piétiné, et ses papilles avait été envahies d'une saveur âpre de fer. Tourner à gauche, prendre la première à droite à la boutique Finnegan & Rodgers. Comme souvent, le jouet phare de chez Phantom faisait baver les marmots devant la vitrine. Joker serra les dents.

Le second retour de mémoire avait eu lieu pendant sa représentation. Le clown avait perdu son sourire quasiment instantanément. Le regard perdu dans le vague, Jumbo était venu le sortir de la piste pendant que Beast enchaînait avec son numéro pour combler l'imprévu. Dés son arrivée dans les coulisses Monsieur Loyal avait vidé le contenu de son estomac sur la pauvre Wendy. Comme pour l'épargner, il avait revécu uniquement le premier acte de sa scène finale. La révélation sur l'origine des membres tant désirés de l'Arche. Les jours suivants, il les avait passé à ruminer, à peser le pour et le contre. Londres, le Royaume Britannique, la Reine Victoria … voila l'origine de ses malheurs, de LEURS malheurs. Mais était-ce pour autant juste de priver d'autres gosses infortunés d'une existence qu'ils pourraient peut-être rendre meilleure ? Au-delà de cette question philosophique … comment avait-il pu penser que prendre la vie de petites victimes pouvait entretenir l'orphelinat. Comment avait-il pu agir sans même demander à vérifier l'exactitude des paroles de Père ?

Joker se stoppa net, laissant la pluie le glacer jusqu'aux os. Ces propres os, et ceux qu'il avait volé inconsciemment. Non. Maintenant, ce crime était conscient, et il avait opté pour conserver l'objet du délit. Des gouttelettes perlèrent sur ses paupières fatiguées, et ses chausses prenaient déjà l'eau. Il sortit posément le plan que le fossoyeur lui avait confié. Londres semblait avoir tant changé en si peu de temps. Ou peut-être que le Monsieur Loyal n'avait pas suffisamment pris le loisir d'observer autour de lui, au delà de sa mission. Et il retombait bêtement dans le même travers. A nouveau, quelqu'un lui avait donné quelque chose, et à nouveau il se retrouvait à payer une dette. Sans connaître le fond de son rôle. Le clown se força à sourire. C'était une seconde nature chez lui. Ses pupilles dégoulinèrent sur le papier et il reprit sa course.

Enfin, sa mort. En plein sommeil. Tel un cauchemar. Joker s'était réveillé en sursaut, humide, et avait instinctivement porté son bras artificiel à celui présent depuis sa naissance. Des sentiments violents l'avaient finalement assaillis. La colère. Envers le Baron. Envers ce petit aristocrate qui l'avait dupé. Envers Black aux mille talents. Envers le Docteur qui l'avait trompé. Et enfin envers lui-même. Il était le cerveau, le chef, le grand-frère. Il avait conduit la troupe à la mort. Il n'avait pas su comprendre que le Baron les trompait. Pas compris l'origine des prothèses. Pas sourcillé face aux multiples talents, pourtant sujets aux interrogations, de ce majordome. Il avait perdu. Sur toute la ligne. Et pour le coup, même son éternel sourire, sa joie de vivre simulée, … tout avait coulé avec ce dernier songe. Joker n'était pas digne de la troupe. Il ne l'était plus. Tant de colère coulait en continu dans ses veines, qu'il peinait à trouver le sommeil. Le Fossoyeur s'était ri de lui quand il s'en était plain. "Allons bon, tu es revenu à la vie grace à moi, use donc de cette seconde chance pour venger et apaiser ton âme". La vengeance ? Comme Smile ? Comme Ciel.

S'il haïssait le petit noble de tout son cœur, il n'arrivait à se résoudre à maudire Smile, ce gamin frêle qui avait partagé un bout de leur quotidien. Mais il ne parvenait pas à se décider. Peut-être finirait-il par choisir le pardon, … ou les représailles. Le Monsieur Loyal avait donc opté pour des objectifs à court terme. Continuer de servir leur "bienfaiteur", de peur que celui-ci ne s'en prenne à la troupe. Mener sa propre enquête. Et garder ses distances. Garder ses distances avec sa famille. Il les avait conduit à l'abattoir, en un sens il les avait trahis. Et ça, jamais il ne se le pardonnerait.

La bâtisse était assez sale, comme tous ces foutus bâtiments Londoniens. Quel pays de misère … le seul à être reluisant, c'était la demeure de Son Altesse la Foutue Reine, responsable de la vie lamentable de la classe ouvrière. Responsable du Limier. Responsable de leur mort à tous. Il ôta ses sombres pensées de son esprit, et scotcha à nouveau le sourire bienveillant du clown. Trois coups à la porte, et le propriétaire viendrait lui ouvrir. Le coursier de la Mort déposerait la lettre d'Undertaker dans les mains de la vieille femme. Celle-ci pleurerait à chaudes larmes en apprenant que le corps sans vie de son fils lui serait bientôt restitué. Qu'il déambulait dans l'East End. Et que leur vie d'avant pourrait reprendre leur cours.

Puêt ! J'espère que mon interprétation de Joker conviendra o/ Je le perçois plutôt blessé par toutes ces trahisons, rancunier, mais pas suffisamment pour oser se venger ... pour le moment ! A voir selon l'évolution que les Revenants prendront 8D Sinon je me suis inscrite parce que ... Black Butler version RPG ça court clairement pas les rues, que vous êtes beaux, que votre contexte dépote et voila. Et faut que je relise les Kuroshitsuji parce que j'ai du retard XD Des bisous ♥️


Halloween
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Avatar : Ciel Phantomhive
Age du Personnage : 13 ans
Race : Humain
Genre : Masculin
Rang Social : Noble
Métier : Aristocrate
Messages : 63
Date d'inscription : 05/11/2017
Lun 26 Nov - 23:17
Voir le profil de l'utilisateur
omg les feels ;-;
j'étais pas prêt

je trouve ton interprétation complètement legit. Vu le contexte dans lequel il est mort, ça me semble également logique qu'il soit blessé & rancunier
mais ouch
je suis pas prêt à le croiser inrp aled

bienvenue sur le forum en tout cas !
j'ai hâte de te voir validé !

_________________


Merci Willy <3
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Avatar : Ronald Knox (duh)
Age du Personnage : 20 ans
Race : Shinigami
Genre : Masuclin
Orientation sexuelle : Hétéro (mais parfois non)
Métier : Faucheur
Messages : 29
Date d'inscription : 06/11/2017
Lun 26 Nov - 23:37
Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenue officiellement ! Je suis contente de voir un revenant, Joker qui plus est !
Comme dit Ciel, les feels sont présents et ils font mal (mais j'aime beaucoup)

Au plaisir de te croiser inrp, même si je suppose que ce ne sera pas forcément dans la joie et la bonne humeur ;)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Avatar : Joker • Kuroshitsuji
Age du Personnage : 26 ans
Race : Humain
Métier : Monsieur Loyal
Messages : 4
Date d'inscription : 26/11/2018
Lun 26 Nov - 23:54
Voir le profil de l'utilisateur
Merci à vous deux ! :D
Ménon ménon ça va bien se passer ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Avatar : William T. Spears (wow)
Age du Personnage : 23 ans
Race : Shinigami
Genre : Homme
Orientation sexuelle : Hétéro
Métier : Faucheur
Messages : 48
Date d'inscription : 23/09/2018
Mar 27 Nov - 8:43
Voir le profil de l'utilisateur
Re-bienvenue du coup ! :o

Les feels, aled, mon kokoro n'a pas survécu ;v;

Hâte de te croiser Inrp <3 un rp Suit & Joker, ça risque d'être drôle ou pas
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Avatar : Othello
Age du Personnage : 25 ans
Race : Shinigami
Genre : Masculin
Orientation sexuelle : Pan
Métier : Membre de la division Médico-légale
Messages : 101
Date d'inscription : 05/11/2017
Mar 27 Nov - 9:54
Voir le profil de l'utilisateur

Tu es validé !

Amuse-toi bien sur le forum !

Bon avec le titre en haut y a plus trop de suspens, mais on va faire comme si tu n'avais encore rien vu -

Btw j'aime beaucoup ton style d'écriture, il est vraiment fluide à lire sans pour autant tomber dans la banalité et c'est qu'on s'attache vite à ton Joker ;v; ! Je ne vois vraiment rien à redire, du coup je te valide, et tu vas désormais pouvoir te recenser ici!
J'espère que tu t'amuseras parmi nous o/ Et j'espère que je pourrai venir étudier ton bras ou t'étudier tout court en fait aussi ~

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers: